Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
  • img_slider_1.png
  • img_slider_2.png
  • img_slider_3.png
  • img_slider_4.png
  • img_slider_5.png

Justice et Paix

N.D de Charité du Bon Pasteur œuvre avec plusieurs collectifs et associations pour aider les victimes de la traite et pour plus de justice sociale et économique.

Bureau international Justice et Paix du Bon Pasteur (BIJPBP)

Le bureau international Justice et Paix du Bon Pasteur (BIJPBP) est une commission de travail qui s’engage à œuvrer en faveur des femmes et des enfants, spécialement ceux et celles qui sont victimes de la traite, contraints à l’émigration et opprimés par une pauvreté écrasante.

Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains »

Le collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains », conscient de la nécessité de travailler en réseau, a été créé pour lutter efficacement contre toutes les formes du fléau de la traite. Depuis le 28 mai 2008, il regroupe 24 associations françaises engagées de façon directe ou indirecte avec les victimes en France ou dans les pays de transit et d’origine de la traite. Déterminé à lutter contre la marchandisation de la personne, le collectif Contre la traite des êtres humains se mobilise avec un double objectif : sensibiliser le grand public à cette question complexe et amener les décideurs politiques, français et européens à s’engager fortement contre cette forme de criminalité.

RENATE (Réseau des religieuses en Europe contre le trafic et l’exploitation)

L’objectif de RENATE est de réagir au problème du trafic des femmes et des enfants en vue de l’exploitation sexuelle ou du travail en Europe

Association SAWA, Bruxelles

L’association SAWA a été créée en juillet 2009 à l’initiative de l’URFB (Union des religieuses francophones de Belgique) pour lutter contre la traite des êtres humains et plus particulièrement à des fins d’exploitation sexuelle comme la prostitution. Des rencontres avec les femmes prostituées, des cours d’alphabétisation et aussi des actions de prévention dans les écoles et des actions de recherche sociologique sur le proxénétisme sont réalisés par l’association.