Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • img_slider_1.png
  • img_slider_2.png
  • img_slider_3.png
  • img_slider_4.png
  • img_slider_5.png
Menu

Participation du Bon Pasteur à « Made In Angers » !

La congrégation participe du 1er au 26 février à « Made In Angers » organisé par Angers Loire Tourisme. Une action originale pour faire découvrir aux angevins notre congrégation dont la Maison-Mère existe à Angers depuis 1835.

Il s’agit de découvrir les actions locales, les lieux chargés d’histoire du site d’Angers ainsi que l’Hostellerie du Bon Pasteur, lieu de ressourcement et étape touristique. Même si les visites ne sont plus possibles (tous les groupes sont complets !) Nous vous en disons plus sur cette initiative.

Pourquoi participer à Made in Angers ?

Nous souhaitons plus que tout, faire connaitre et valoriser la mission des sœurs de la congrégation et des partenaires laïcs dans le monde. Cette mission est d’aider les femmes bafouées dans leur dignité à se reconstruire dans tous les domaines et à trouver leur place dans la société.

En proposant d’ouvrir nos portes, nous allons à la rencontre des Angevins, de nos voisins, de nos amis pour leur faire partager notre histoire, nos valeurs, nos actions  et notre convivialité. Les angevins ne connaissent pas forcément bien la congrégation même si la Maison-Mère existe depuis 1835 dans leur ville.

Qu’est -ce qui est mis en valeur ? Qu'ont visité les participants ?

Nous offrons à nos visiteurs un éclairage sur les fondateurs de la congrégation, Saint Jean Eudes au 17ème siècle et sainte Marie Euphrasie au 19ème siècle. Puis nous visitons la grande chapelle qui sert au culte, ainsi qu’à des concerts et des grandes célébrations, grâce à la qualité de son orgue.  Dans les jardins nous passons devant une EHPAD qui accueille sœurs et des personnes laïques vieillissantes et nous parcourrons le  labyrinthe qui nous invite à la  méditation et à l’intériorité. Puis nous passons devant un hébergement de femmes et d’enfants  et  poursuivons jusqu’au tunnel qui débouche sur  une vue unique de l’abbaye du 11ème siècle et sur l’étang Saint Nicolas.

Tout en visitant, nous faisons découvrir aux visiteurs qu’aujourd’hui la congrégation est présente dans le monde dans 74 pays. A Angers, elle rassemble 73 sœurs dans différentes communautés, nombreuses sont impliquées auprès d’associations locales, comme le Secours catholique, AVAAS venant au secours des femmes victimes d’abus sexuels….

La mission s’organise à travers des lieux d’accueil, des établissements sociaux  et des communautés de proximité dont 5 sont présentes à Angers.

Le même charisme de miséricorde et de compassion anime les sœurs dans le monde entier. Suivant les cultures, ce charisme s’exprime dans des actions qui privilégient toujours les femmes en précarité. C’est pour agir aussi sur les structures qui condamnent à vivre dans des situations d’injustice que depuis 1996, la congrégation est reconnue comme ONG auprès de l’ONU au titre de l’ECOSSOC

Du côté de la Maison Mère, elle  accueille aujourd’hui des individuels et des groupes, le temps d’une étape touristique ou professionnelle à l’Hostellerie du Bon Pasteur. Les participants ont donc pu visiter des chambres fraichement rénovées, labélisées Tourisme et Handicap, des salles de réunion et la salle à manger où chacun peut venir s’y restaurer (sur réservation).  Les sœurs des communautés étaient au rendez vous, à chaque visite, partageant un thé et répondant avec joie aux questions des participants, toutes plus pertinentes les unes que les autres.

Toutes les visites affichent « complet », comment venir à la rencontre de la congrégation ?

Le Bon Pasteur fait partie du paysage Angevin, sans vraiment savoir ce qui se cache dernière cette abbaye, ces religieuses, ses établissements d’accueil. Cet engouement vient je pense d’une grande curiosité et l’envie d’en savoir plus sur leur patrimoine, l’histoire, leurs actions solidaires et aussi sur leur vie. Qu’est-ce donc que la vie religieuse au 21ème siècle ?

Nous sommes également ouverts à l’occasion des Journées du Patrimoine où nous nous mettons à disposition pour faire visiter le Bon Pasteur sur une thématique plus historique. Cet été, le Musée du Bon Pasteur ouvrira ses portes, un espace scénographique ludique et interactif sur trois niveaux sera dédié à l’histoire, la mission des sœurs dans le monde et à Angers ; une nouvelle occasion de venir à notre rencontre…

Nous souhaitons sensibiliser les angevins à partir de nos actions, si petites soient-elles, sur les problématiques suivantes : les violences faites aux femmes, l’accueil de personnes migrantes, et la traite des êtres humains. Nous souhaitons les, ouvrir à la dimension spirituelle portée par les sœurs de Notre Dame de Charité du Bon Pasteur qui veulent délivrer ce message et dire à toute personne : « Tu es unique ta vie a de la valeur, tu es aimé de Dieu et nul n’est jamais perdu pour Dieu !