Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
  • img_slider_1.png
  • img_slider_2.png
  • img_slider_3.png
  • img_slider_4.png
  • img_slider_5.png

Offrir un temps de répit : nouvel accueil de jour à Angers

ciric

Depuis sa fondation la congrégation N.D. de Charité du Bon Pasteur œuvre auprès des femmes et des enfants dans la précarité, aujourd’hui une centaine de personnes sont hébergées en France grâce aux CHRS du Bon Pasteur. A Angers, une nouvelle solution d’accueil s’est mise en place cet été, conjointement par l’association France Horizon. Un lieu de répit pour les familles ou femmes seules et enceintes sans hébergements, ouvert du lundi au vendredi, de 9h30 à 16h30. Ce lieu de jour a pu ouvrir ses portes en juillet grâce à la paroisse St Martin de Champs à Angers qui a généreusement prêté ses locaux dans l'attente des locaux définitifs qui seront prêts début octobre, dans le quartier de La Roseraie.

Autour d’une boisson chaude, d’une collation ou d’un repas partagé, ces personnes peuvent prendre le temps de se poser et de se reposer. Ces temps permettent aux familles d’être à l’abri quelques heures, de se retrouver avec leurs enfants ou avec d’autres familles, d’échanger, de jouer, et, pour ceux qui viennent d’ailleurs (Géorgie, Albanie, Erythrée, Côte d'Ivoire...), de s'essayer à quelques mots de français, langue de ce nouveau pays dont ils connaissent finalement peu de choses.

Ici, chacun participe au rangement, au ménage, à la préparation des tables pour le repas ; les relations se nouent autour du vivre et faire ensemble au quotidien.

Un enfant qui dort paisiblement, un père qui se détend, un sourire ou une accolade en disent beaucoup sur la confiance qui s’installe au sein de ce lieu et le soulagement qu’il procure aux familles. L’accueil de jour n’est, pour le moment, ouvert que quelques heures par jour, mais comme le disait Marie Euphrasie Pelletier, fondatrice de la congrégation de Notre Dame de Charité du Bon Pasteur, « chaque petite chose que nous faisons compte ».