Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
  • img_slider_1.png
  • img_slider_2.png
  • img_slider_3.png
  • img_slider_4.png
  • img_slider_5.png

Amour et miséricorde - La vocation des Sœurs du Bon Pasteur à Marquette

A Marquette, les Soeurs du Bon Pasteur accueillent et accompagnement des personnes qui vivent un moment de crise dans leur vie. Reportage d'Olivier Malcurat RCF

Les Sœurs du Bon Pasteur sont présentes à Marquette, près de Lille, depuis près de deux siècles. La mission initiale des religieuses était d'accueillir de jeunes mères. Si un foyer accueille aujourd'hui de jeunes mineures avec enfant juste à côté de la maison des soeurs, les religieuses, elles, viennent en aide à des hommes et des femmes en difficultés. Victimes de violences conjugales, anciens détenus ou prostitués... les personnes qui viennent frappe rà la porte des soeurs ont tous connu des "accidents de vie", comme l'explique soeur Patricia.

La communauté des Soeurs du Bon Pasteur, dont la maison-mère se trouve à Angers, a été fondée en 1835 par Marie-Euphrasie Pelletier. Avec Vatican II, la congrégation a choisi de se consacrer entièrement à l'apostolat et à la prière. Une présence au monde qui se concrétise par de nombreux projets en lien avec des acteurs sociaux.

A Marquette, les religieuses ouvrent cinq logements à des personnes qui vivent un moment de crise. Un accueil qui doit servir de tremplin pour repartir dans la vie. Un contrat d'accompagnement est proposé pour une durée d'un an, contrat qui prévoit des rencontres avec des travailleurs sociaux. Ceux qui l'acceptent bénéficient aussi du soutien régulier et de la présence réconfortante des soeurs. "Au bout de quelques mois on a des personnes redevenues capable de lever la tête et de devenir aptes à vivre normalement, à trouver du travail, à renouer des relations familiales pour certaines," comme en témoigne soeur Patricia. 

Chaque vendredi, les Soeurs du Bon Pasteur ouvrent leur jardin à des personnes fragiles. Et tout au long de l'année elles proposent des parcours bibliques, ainsi que d'autres rendez-vous spirituels. Une ouverture au monde d'aujourd'hui, pour que rayonne la miséricorde de Dieu. Le désir des soeurs est de permettre à ceux et celles qu'elles accompagnent d'envisager le sens de la vie de manière plus positive.

Source www.rcf.fr